Architecture écologique

Alléger le coût des travaux de rénovation en copropriété

Appartement Immeuble, Bloc, Bâtiment

Les coûts généralement élevés des travaux dans un logement collectif peuvent bloquer la mise en route des travaux. Ce, en particulier si la copropriété ne s’est pas constitué le fond de travaux provenant de la cotisation de l’ensemble des copropriétaires. Les aides financières déployées par l’État sont heureusement disponibles pour ces copropriétés et permettent d’alléger les coûts des travaux.

 

Les aides collectives, versées au Syndic de copropriété

Ces subventions sont collectives (pour financer des travaux sur les parties communes). Notons au passage qu’il existe aussi des aides verées aux propriétaires occupants ou propriétaires bailleurs réalisant des travaux sur les parties privatives de la copropriété.

Pour en revenir aux aides collectives, dont les démarches relatives à leur obtention sont prises en main par le Syndic, ce sont entre autres celles de l’ANAH, MaPrimeRénov Copro et la Prime Énergie des CEE.

Citons également les aides locales qui proviennent des collectivités territoriales et qui varient d’un departement à l’autre, voire d’une region à l’autre. Pour toutes ces aides, l’intervention d’un professionnel reconnu garant de l’environnement est obligatoire et une liste des travaux éligible est à consulter à l’avance.

 

Les aides de l’ANAH

La nature des aides ainsi que le montant débloqué diffère selon plusieurs paramètres. Exemple : le financement pour un habitat indigne à rénover, ou pour un logement enregistré à l’opération programmée d’amélioration de l’habitat (OPAH).

 

MaPrimeRénov Copro

MaPrimeRénov Copropriétés est disponible pour les logements collectifs integrant 75% au moins de lot d’habitation principale, inscrits au Registre national des copropriétés. Ce dispositif contient également d’autres aides complémentaires, pour les logements étiquetés F ou G, pour ceux situés dans un quartier en renouvellement urbain ou encore pour les copropriétés dites “fragiles”.

 

La prime énergie

Elle n’émane pas de l’État, à la différence des aides susmentionnées, mais plutôt des CEE, les Certificats d’économie d’énergie. Les logements de plus de 2 ans y sont éligibles.

En savoir plus sur toutes ces aides et sur la prime d'énergie en copropriété en particulier.

 

Les publications similaires de "Blog"

  1. 30 Mai 2021Agence déco d'intérieur avec un architecte de Nantes453 hits
  2. 19 Mai 2021Agencer la cave à vin d’un professionnel432 hits