Architecture écologique

Electricité, plomberie, chauffage, qui paie quoi dans une location ?

Avant toute chose, dans une location, les gros travaux doivent être payés par le propriétaire. Tandis que l e locataire, lui, se charge de l’entretien courant. Arriver. Pour le ravalement certains propriétaires imposent sans prévenir au locataire un ravalement sans leur tenir au courant. Une fois le travail terminé, il vous en voie les frais de travaux prétendant qu'il s'agisse plutôt de charges locatives que l'on doit payer. Qu'il s'agisse d'un immobilier Pays basque ou d'un autre bien ailleurs.

Comment déterminer la part des travaux revenant au locataire et au propriétaire ?

Vous devez savoir que le locataire paie intégralement l’eau, l’électricité, le gaz, le fuel, le chauffage et l’électricité des parties communes. En ce qui concerne la plomberie, le locataire doit s'occuper du nettoyage, de la vidange, du détartrage de la baignoire, des éviers, de la robinetterie et des WC ce qui signifie que si vos toilettes sont bouchées ou fuient c’est vous qui devez payer le plombier qui les réparera ; de la remise en état des canalisations d’eau si la détérioration est de vous; de la rénovation de la douche si les infiltrations sont dues à un mauvais entretien ; des frais de rénovation d’une éventuelle inondation si elle est due à un défaut d'entretien ; de la vidange de la fosse septique. Tandis que le propriétaire a la charge du remplacement de la baignoire, des éviers, de la robinetterie et des WC si ceux - ci sont devenus trop vieux; ainsi que la réfection de la douche ; le remplacement des canalisations d’eau et de gaz en cas de vieillesse, et l ’entretien des tuyaux d'arrivée d'eau et de descente d'eau. Au niveau des installations électriques, le partage des frais se fait comme suit, le locataire paye l ’entretien courant et les petites réparations sur l’installation électrique et pour le propriétaire le remplacement intégral de l’installation électrique et des appareils de chauffages électriques et électroménagers. Et finalement pour le chauffage, le locataire paye le chauffage central individuel , ramonage, tandis que le proprio paye l ’ensemble des frais générés par le chauffage central collectif , le remplacement éventuel de la chaudière ou des brûleurs, la réparation du conduit ou de la gaine de cheminée.

Les publications similaires de "Blog"

  1. 30 Juin 2017Le chauffe eau électrique, plus écologique ?631 hits
  2. 27 Avril 2017Refaire le vernis de ses meubles avant l'été548 hits